Les projets informatiques dont
les clients parlent avec plaisir

LES TENDANCES DIGITALES DE 2021

En 2020, la crise sanitaire a amplifié le mouvement de transformation digitale des activités d’un grand nombre d’entreprises. On parle d’une année charnière pour des sociétés, qui ont dû s’adapter et doivent continuer à le faire. En effet, dès lors que les usages et les attentes des utilisateurs ont changé, il n’est plus possible de revenir en arrière. Et en conséquence, les entreprises qui n’auraient pas suivi le mouvement, accusent désormais un retard qui se ressent déjà sur leurs modes de fonctionnement internes, leurs ventes et leurs parts de marché.
 
Suite à ces changements, à quoi peut-on s’attendre pour 2021 en termes de tendances ?
Voici un tour d’horizon des évolutions marquantes qui devraient perdurer.
 
 

Des modes d’achats plus flexibles

 
Les mesures sanitaires obligeant les commerçants et les consommateurs à réduire les contacts physiques au maximum, le click and collect s’est largement développé. Il permet non seulement aux consommateurs de pouvoir acheter des produits sans quitter leur domicile, mais surtout de le faire dans des magasins de proximité, puisque ces magasins doivent être suffisamment proches pour permettre aux clients d’y retirer leurs achats. Ainsi, ces entreprises favorisent le commerce de proximité, avec les bénéfices que cela apporte au niveau environnemental.
 
La consommation éthique est également une tendance en hausse. Du fait de la crise sanitaire, du temps passé aux achats et de cette proximité, la vigilance des consommateurs les a amenés à considérer des produits plus respectueux de l’environnement.

Ce que prévoit Google pour le commerce cette année

 
Dans la continuité de 2020, l’éthique sera toujours au centre des produits achetés et des messages véhiculés en 2021. Google a observé un intérêt croissant pour les produits et services durables et recyclables. Ceux-ci sont encore plus appréciés s’ils sont locaux.
 
Pour communiquer auprès de leurs clients et prospects, les commerçants sont incités notamment à recourir à la vidéo en ligne. Ils seront favorisés par Google s’ils font preuve de créativité et de pertinence au sein de leurs messages.
 
En ce qui concerne la rapidité des actions des consommateurs sur un site marchand, notamment au moment de saisir leurs coordonnées ou informations personnelles, elle ne pourra se faire qu’avec transparence et dans le respect des internautes. Cette simplification a l’avantage d’accélérer le processus d’achat pour les consommateurs, mais ne doit pas se faire au détriment de leur vie privée.
 
L’expérience utilisateur ne sera pas en reste en 2021. La pandémie ayant amené toujours plus de personnes à « vivre en ligne » (achats sur internet, réunion familiale en appel vidéo…), il est important que les interfaces utilisateurs rendent les échanges et la navigation la plus fluide et intuitive possible. Et cela est particulièrement important pour les commerçants en ligne : le utilisateurs sont de plus en plus habitués aux outils digitaux, ils sont donc de plus en plus exigeants. Aux yeux de Google, ils seront aussi de plus en plus prompts à interagir avec de la publicité en ligne, demandant les meilleures expériences utilisateurs. Ainsi, les liens qui ne fonctionnent pas, les « call-to-action » ambiguës ou confus, les pages lentes ou les sites non-optimisés pour les mobiles seront encore moins tolérés.

La transformation numérique

 
Parmi les transformations notables amenées par la digitalisation des entreprises, l’utilisation des plateformes d’échange a pris une importance particulière en 2020. Elles permettent de simplifier les échanges d’informations, de les rendre disponibles instantanément et de créer un lien plus étroit entre les différents collaborateurs, partenaires ou clients. C’est par exemple le cas de la plateforme Territeo, que nous avons développée, qui permet aux collectivités territoriales de déclarer leurs informations administratives auprès des éco-organismes de manière simplifiée.
 
Au niveau mondial, 97% des dirigeants d’entreprise estiment que la pandémie a précipité la digitalisation de leur activité. Et en France, on estime que la crise sanitaire a accéléré de 6 ans la stratégie de digitalisation des entreprises. Cette évolution va se poursuivre en 2021, malgré le fait qu’il reste des freins :
 
- Le manque de budget (39% des entreprises)
- La difficulté à obtenir l’accord de la direction (38%)
- L’absence de stratégie claire (37%)
- Le manque de temps (37%)
- Le manque de support de l’IT (37%)
 
Mais ces freins doivent être levés et il faut aller de l’avant. Pour ce faire, nous pouvons vous aider.
Nous connaissons vos contraintes et nous avons l’habitude d’échanger avec nos clients pour leur proposer les solutions qui s’adaptent au mieux. Nous vous aiderons  tout au long de votre projet, à surmonter les obstacles, alors n’attendez pas !