Les projets informatiques dont
les clients parlent avec plaisir

LE CHOIX DE L'OPEN SOURCE EN ENTREPRISE

L’open source désigne les applications ou logiciels dont la licence permet la libre distribution ainsi que l’accès à leur code source, permettant leur modification. Il est possible de modifier le code d’une application open source pour en obtenir ce que l’on souhaite, notamment des fonctionnalités différentes ou supplémentaires. Dans la course à la digitalisation de 2020, précipitée par l’urgence sanitaire, quelle a été la place de l’open source ? Souvent perçu comme un moyen de faire des économies, il est désormais considéré comme une solution flexible et porteuse d’innovation.
 
Red Hat, leader mondial dans le domaine de l’open source, a publié son rapport State of Enterprise Open Source 2021. Red Hat a interrogé 1250 responsables informatiques d’entreprises de 13 pays différents, dont la France, pour comprendre l’importance de l’open source sur le marché. Quel est l’état actuel et futur de l’open source dans les entreprises, comment l’utilisent-elles pour moderniser leur système d’information, et quels sont ses avantages et inconvénients ?

Les principales utilisations de l'open source

 
Tout d’abord, notons que 90% des responsables informatique interrogés utilisent l’open source en entreprise. Voici les objectifs principaux de son utilisation, comparé avec les chiffres relevés en 2019 :
 
graph 4.JPG
 
C’est la troisième année consécutive que la modernisation des infrastructures arrive en première place des utilisations de l’open source en entreprise. Cette popularité s’explique par le fait que Linux et d’autres infrastructures libres, comme les serveurs web, ont longtemps été utilisés comme alternatives aux outils propriétaires.
 
Le développement d’applications est resté en deuxième position par rapport à 2019, mais a gagné 11 points depuis. Cela s’explique par le fait que les applications sont, de plus en plus, le moteur des entreprises. Elles rendent possible de nombreux services fournis aux clients, qui sont générateurs de revenus.
Enfin, la transformation digitale a également gagné 11 points par rapport à 2019, une augmentation liée à l’essor du télétravail. Les entreprises ont dû s’équiper d’outils numériques pour assurer le travail à distance de leurs salariés.
 
Le fait que le développement d’applications et la transformation digitale ont progressé de 11 points chacun montre à quel point ils sont complémentaires, et que les nouvelles applications jouent un grand rôle dans la digitalisation. Si l’on associe ces chiffres, on se rend compte que les entreprises utilisent l’open source pour des raisons stratégiques, de ventes de services liés aux applications qu’elles développent, et pas seulement pour des questions de modernisation d’infrastructures.
 
Parmi les raisons stratégiques, il y a également le fait que les entreprises qui utilisent l’open source peuvent attirer à elles des développeurs particulièrement qualifiés sur un domaine dont elles ont besoin, grâce à la transparence qui caractérise le code de l’open source. Lionel Meunier, expert en développement frontend chez IOcean, explique que cela peut rassurer les développeurs de prendre connaissance de la manière dont est organisé le code, pratiqué au sein d’une société, avant d’intégrer celle-ci.
 
 

La question de la sécurité

 
Les cyberattaques contre les entreprises ont augmenté en 2020. La sécurité informatique reste donc un objectif essentiel pour les entreprises. L’open source a longtemps été considéré comme moins sécurisé que les alternatives propriétaires, en raison de la facilité d’accès à son code source. Mais la perception des entreprises à cet égard évolue. L’amélioration de la sécurité arrive désormais en troisième position des bénéfices de l’open source cités par les responsables informatiques :
 
Quels sont les bénéfices de l’open source pour les responsables interrogés ?
 
graph 2.png

Certains obstacles persistent contre l’adoption de l’open source

 
Chaque année, les quatre premières places des inconvénients de l’open source sont souvent occupées par les mêmes obstacles : Des préoccupations concernant le niveau de support, les questions de compatibilités, le niveau de sécurité du code et le manque de compétences en interne pour assurer la gestion d’outils open source. Cependant, l’ordre du classement a changé :
 
 
graph 3.png
 
 
L’entrée de l’amélioration de la sécurité sur le podium des bénéfices attendus de l’open source se traduit par son recul dans le classement des obstacles à son adoption. En effet, alors que la crainte du manque de sécurité du code représentait l’obstacle numéro 1 en 2019, elle arrive désormais à la troisième place.
D’une certaine façon, ces préoccupations ne relèvent pas tant de l’open source en tant que tel, mais davantage de son utilisation, de son intégration et du support. Cependant, ces questions se posent également pour les logiciels propriétaires, surtout au sein des industries où la technologie évolue rapidement.

L’open source pour l’innovation

 
Au cours des dix dernières années, la perception qu’ont les entreprises de l’open source est passée du moyen de réduire leurs factures à celui de gagner en flexibilité et, ainsi, d’accéder plus facilement à l’innovation. En effet, il est plus facile d’innover lorsque l’on travaille sur un outil flexible, permettant davantage de créativité. De plus, il semble que ce changement de point de vue s’accélère auprès des responsables informatiques.
Cette année, 82% des responsables informatiques sont d’accord avec le fait que « l’open source est utilisée par les entreprises les plus innovantes ». Et 81% déclarent qu’il leur « fournit la flexibilité nécessaire pour développer des solutions qui correspondent avec les besoins des entreprises ».
 
Concernant l’avenir de l’open source, 79% des responsables interrogés s’attendent à ce que, pour les 2 prochaines années, leur entreprise ait davantage recours aux applications open source pour l’utilisation de technologies émergentes. Parmi celles-ci, on peut noter le machine learning ou l’internet des objets. En effet, sur ces technologies, l’utilisation de l’open source devancera les alternatives propriétaires.
 
Chez IOcean, nous utilisons des technologies open source pour la création de site web éco-conçu, ainsi que pour le développement d’applications. Nous sommes convaincus de son potentiel novateur, permis par sa flexibilité. C’est cette souplesse d’utilisation qui nous permet de développer les solutions les plus adaptées aux besoins de nos clients, quels que soient leur secteur d’activité. Nous encourageons donc l’utilisation de l’open source en entreprise, dans notre vision évolutive de l’informatique.