Les projets informatiques dont
les clients parlent avec plaisir

LA FIN D'ADOBE FLASH PLAYER, QUELLES CONSÉQUENCES ?

Après 25 ans de bons et loyaux services, le lecteur multimédia autonome utilisant la technique Flash, développé par Adobe Systems en 1996, a tiré sa révérence le 12 janvier 2021. Ainsi, Adobe empêche désormais tout contenu Flash de s’exécuter dans Flash Player, et invite les utilisateurs à désinstaller le plugin de leur système d’exploitation.
 
Depuis le milieu des années 1990, Flash Player était un outil très apprécié des développeurs, qui s’en servaient notamment pour créer des mini-jeux ou des animations sur les sites-web. À tel point que sa disparition ne pouvait pas avoir lieu du jour au lendemain, et a été longuement anticipée. Déjà en 2005, Adobe commençait à encourager les développeurs de sites-web à utiliser des technologies web (HTML) plutôt que Flash. Les navigateurs, eux, se sont également adaptés petit à petit, jusqu’à ne plus prendre Flash en charge. Les raisons de ce revirement relèvent de la sécurité informatique, mais aussi du fait que Flash est très gourmand en énergie, ainsi qu’en mémoire vive.
 
En 2007, la sortie du premier iPhone a également joué un rôle dans la disparition progressive de Flash Player. En effet, l’iPhone ne prend pas la technologie Flash en charge. Le succès mondial de ce smartphone a donc mis un sérieux coup d’arrêt à l’utilisation de cette technologie.
Les failles de sécurité
 
Programmée depuis 2017 par Adobe, la fin annoncée de Flash Player a amené la majorité des sites-web à fonctionner avec HTML 5, qui est bien plus léger et sécurisé. La désinstallation de Flash Player est donc fortement recommandée, notamment pour des raisons de sécurité. Le site d’Adobe prévient les utilisateurs : « Dans la mesure où Adobe ne prendra plus en charge Flash Player après le 31 décembre 2020 et empêchera le contenu Flash de s’exécuter dans Flash Player à compter du 12 janvier 2021, nous recommandons vivement à tous les utilisateurs de désinstaller Flash Player au plus tôt afin de sécuriser leurs systèmes. »
 
C’est l’absence de nouvelles mises à jour de Flash Player qui entraîne des problèmes de sécurité, notamment en laissant ouvertes des portes d’entrée pour les pirates qui exploiteraient des failles dans Flash, et atteindre l’intégrité de votre système. Vous pouvez trouver la marche à suivre pour désinstaller Flash depuis un Mac ou un PC sur le site d’Adobe.
 
Comment continuer à profiter des programmes qui fonctionnaient avec Flash Player ?
 
Les animations Flash ont diverti une génération d’internautes depuis des années. En cas de nostalgie, il est possible de les retrouver grâce à l’ONG Internet Archive, qui a conservé certains jeux et animations.
L’ONG explique, dans un communiqué du mois de novembre sur son blog, comment ils procèdent pour émuler la technologie Flash : « En utilisant un émulateur Flash en développement, appelé Ruffle, nous avons ajouté la prise en charge de Flash au système Emularity d’Internet Archive, permettant à un sous-ensemble d’éléments Flash de se lancer dans le navigateur comme si vous aviez installé un plugin Flash. Bien que la compatibilité de Ruffle avec Flash soit inférieure à 100%, il jouera une très grande partie des animations Flash historiques dans le navigateur, à un rythme fluide et précis. »
 
La disparition de Flash Player est une avancée en termes d’éco-responsabilité, un concept qui est cher à IOcean et qui fait partie de son ADN. Nous encourageons la technologie HTML 5 que nous utilisons, entre autres, pour développer des sites éco-conçus, afin de les rendre plus légers, plus rapides et plus sécurisés.